Si vous lisez ces lignes c’est que vous avez sûrement entendu au nouvelles ou sur internet de WannaCry LE virus …

Tout les médias en ont parlé, on peux dire que l’évènement à largement fait la une, avec presque la totalité des pays du monde impactés….

La nouvelle fait d’autant parler d’elle également car un adolescent d’une vingtaine d’année a réussi à déjouer temporairement le virus à l’aide de techniques poussées d’analyses et de quelques dollars afin d’acheter un nom de domaine qui n’avait pas été réservé par les pirates

Ce virus fait bien parler de lui pour la simple et bonne raison que beaucoup d’entreprise et d’organismes public ont été infectés, le malheur dans tout cela est que s’ils avaient tous des versions à jour de leurs système, cela ne serait jamais arrivé.

Encore beaucoup d’institutions ou de grandes entreprises utilisent des systèmes d’exploitation désuets ou plus supportés, par manque de temps, de ressources ou de budget …

Alors qu’est ce que c’est exactement ce virus?

WannaCry exploite une faille critique dans le système d’exploitation de Microsoft, cette faille est présente sur les versions Windows XP et Windows 7.

L’infection arrive par le biais d’un courriel (pièce jointe style PDF ou DOC), d’une page web ou d’un lien, à noter que cela peux passer inaperçu aux yeux de votre antivirus.

Une fois que votre machine est infectée, le virus va commencer à crypter (verrouiller à l’aide d’un mot de passe) vos fichiers afin de les rendre illisibles, un message bloquant l’utilisation de votre ordinateur s’affiche et vous demande de payer une rançon en bitcoin (monnaie virtuelle intraçable).

A partir de là, le virus va agir également comme un ver, c’est à dire qu’il va chercher tout les ordinateurs connectés au même réseau que votre ordinateur afin d’infecter à son tour les autres machines sous Windows XP et Windows 7.

Pire, si l’ordinateur est un portable, le virus sera transporté et ira infecter le prochain réseau ou il se connectera, un peu à la manière d’un virus humain.

Il existe plusieurs manières simples de se prémunir contre cette attaque, et même des futures attaques:

  • Être sur la dernière version de Windows, macOS ou Linux, afin de bénéficier des dernières avancées et des correctifs plus rapidement, pour le coup cela touchait les environnements Windows XP (support ayant pris fin le 8 avril 2014) et Windows 7 (fin en 14 janvier 2020)
  • Avoir un antivirus à jour et performant (ex. Webroot, Avira, Eset Nod32, …)
  • FAIRE des sauvegardes, en tout temps, et en ligne, car un disque dur externe pourrait se voir crypter ses données de la même manière que votre ordinateur
  • NE PAS ouvrir les pièces jointes si vous n’attendiez rien de votre interlocuteur, soyez extrêmement vigilent sur ce point

Vous pouvez également consulter l’article de La Presse

cryptage, cryptolocker, cryptovirus, Microsoft, ver, virus, WannaCry, windows, Windows 7, Windows XP